“Quand tu t’exerces sur un violon qui ne répond pas, tu n’arrives à rien et tu te décourages. Mais s’il réagit bien, tu comprends qu’on peut encore découvrir beaucoup de choses avec lui. Ça donne envie de travailler et tu ne t’arrêtes plus de jouer.” Nina Vasylieva, étudiante HEMU, bénéficiaire

“Elle a très vite fait des progrès spectaculaires. Un tel violon, ça donne des ailes.” Gyula Stuller, responsable du département des cordes à l’HEMU

“La Fondation Lalive dispose d’instruments de qualité. C’est un plaisir de les entendre jouer et se développer dans les mains des étudiants talentueux.” Pierre Mastrangelo, luthier

25 ans de la fondation Lalive
3 concerts anniversaires

Dimanche 6 novembre 2022, 17h00 – Auditorium Stravinski, Montreux
Info et billetterie : lasaison.ch

Mardi 8 novembre 2022, 20h00 – Temple du bas, Neuchâtel
Entrée libre – collecte – plus d’info :  socmus.ch

Mercredi 9 novembre 2022, 20h00 – Victoria Hall, Genève
Entrée libre – plus d’info : hemge.ch

PROGRAMME

Ludwig van Beethoven
Symphonie n°5 en ut mineur, opus 67
Johannes Brahms
Concerto pour violon et violoncelle en la mineur, opus 102

Tedi Papavrami, violon
Xavier Phillips, violoncelle
Domingo Garcia Hindoyan, direction
Orchestre des Hautes Ecoles de Musique de Suisse Romande

 

C’est en 1997 que Jean-Flavien et Elisabeth Lalive créent la fondation qui porte leur nom dans le but d’aider activement les jeunes musiciens en formation grâce à des prêts d’instruments de qualité, achetés chez les meilleurs luthiers suisses. Ils contribuent ainsi au développement du talent musical et de la sensibilité artistique de ces étudiants. Pour fêter son 25e anniversaire, la Fondation Lalive a choisi d’organiser trois concerts exceptionnels dans les plus prestigieuses salles de Suisse romande.

Au programme, la Symphonie n°5 de Beethoven, célèbre pour son dramatique motif initial de quatre notes, omniprésent dans toute l’œuvre et évoquant les coups du « destin à la porte »,  puis le très romantique Double concerto de Brahms. Cette partition puissante et sublime sera  servie par deux solistes de classe internationale : le violoniste Tedi Papavrami, vainqueur du Premier prix du prestigieux Concours International Sarasate en 1993, chambriste renommé, membre du Quatuor Schumann et professeur à la Haute école de musique de Genève ; ainsi que le violoncelliste Xavier Phillips, disciple de Mstislav Rostropovitch, enseignant à la HEMU – Haute Ecole de Musique et dont l’importante discographie a été maintes fois récompensée.

L’Orchestre des Hautes Ecoles de Musique de Suisse Romande sera placé sous la direction de Domingo Garcia Hindoyan, brillant chef d’origine vénézuelienne, issu du programme d’éducation musicale El Sistema puis formé à la HEM de Genève, il est directeur musical du Royal Liverpool Philharmonic Orchestra et chef principal invité de l’Orchestre National de la Radio polonaise.